INSOLITE : Visite nocturne : Saint-Briac & ses légendes – mardi 23 juillet à 21h – Réservez vos billets

Marque Bretagne Brochures

Exposition au musée Manoli - Art Plastique

Exposition de Céline Borne et Esteban Richard.

L’art écologique est un genre artistique qui a pour but de sensibiliser aux problématiques contemporaines écologiques. Le courant apparaît dans les années 1960 alors que les cultures américaines et européennes se divisent en deux : la « culture» et la « contre-culture ». Le second mouvement fait naître une prise de conscience de l’état et de l’importance de l’environnement, faisant ainsi apparaître un art innovant qu’est l’art écologique.

CÉCILE BORNE est plasticienne et chorégraphe. Elle pratique depuis l'enfance la chasse aux trésors. Cette activité de naufrageuse détermine pour toujours sa fascination pour l'expérience de la limite et la poétique de la ruine. Elle mène un travail de mémoire et de création autour des tissus échoués, parcelles d’étoffes venues du large et rejetées par la mer. Ces fragments de tissu deviennent le point de départ d’un développement sensible aux lisières de l’intimité du corps et du tissu social. Ces dernières années, Cécile Borne a élargi son champ de recherches aux déchets plastiques présents sur le littoral. Elle présente à partir de ces fragments, une fiction ethnographique plastique : Les Indigènes du 7e continent.

Diplômé de l’EESAB-site de Brest en 2014, ESTEBAN RICHARD est un artiste plasticien engagé dans la recherche écoresponsable en milieu marin. Sa série Totem initiée dès sa sortie de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – Brest en 2014 et l’a mené sur les côtes de Bretagne puis du Groenland. Le principe est simple, efficace, pragmatique, sans détours aux sens artistique comme écologique. L’artiste arpente les littoraux pour y glaner des résidus plastiques rejetés par les flots. Une fois la collecte achevée, Esteban Richard se livre à une entreprise d’usinage de cette matière première conjuguant broyage et modelage pour produire des formes évocatrices du vocabulaire marin. Celles-ci sont ensuite enfilées sur des mats pour produire ses Totem avant de les installer sur les côtes, non loin du lieu de découverte des matériaux plastiques, comme autant de marqueurs signalétiques d’un engagement collectif impérieux.

Tarifs

Gratuit -6 ans, personne en situation de handicap.

Tarif réduit

Enfant, étudiant, demandeur d’emploi, minimas sociaux

3,50€

Tarif de base

5,00€

Services & équipements

Animaux non-autorisés