Circuit la pointe de Cancaval

Anse du Montmarin
35730 Pleurtuit

Description & infos pratiques

La pointe de Cancaval –

 

5 Km / 1 heure 15 minutes

Sites d’intérêt visibles du circuit :

L’anse du Montmarin.
Protégée par la pointe de Cancaval, l’anse du Montmarin est un port calme à proximité de l’élégante malouinière du Montmarin construite en 1760 par Aaron Magon seigneur du Bosq. En 1782, la propriété fut rachetée par l’armateur Benjamin Dubois qui y créa dès 1783 un port et un chantier de constructions navales avec une cale sèche qui employait jusqu’à 1200 ouvriers. Après la Révolution, sous l’effet du « blocus continental », toute l’activité maritime s’arrêta. Transformant la cale sèche en bassin de retenue, les Dubois firent construire, en 1813, un moulin à marée qui fonctionna jusqu’en 1917. Il en subsiste les soubassements, la maison du meunier et les restes de la digue

La malouinière et les jardins du Montmarin.
Classés aux Monuments Historiques, les jardins d’une grande richesse botanique, avec des terrasses à la française, descendent jusqu’à La Rance. Ouvert au public d’avril à octobre.

Le moulin à marée du Moulin-Neuf.
Construit en 1807, il est un des nombreux moulins à marée qui s’échelonnaient autrefois sur les deux rives de La Rance entre Saint-Malo et Dinan. Propriété privée, il a été restauré en 1962. Cette belle demeure abrite aujourd’hui des chambres d’hôtes.

La pointe de Cancaval et l’éperon barré.
Cette avancée rocheuse, boisée de feuillus, de résineux avec bosquets de houx et d’aubépines est traversée par un sentier côtier, aménagé par le Département, qui offre un magnifique panorama sur l’estuaire de La Rance. Remarquez les vestiges d’un éperon barré. Cette construction permettait aux romains de protéger La Rance, lieu de passage stratégique.

Le lavoir du Montmarin.
Le lavoir était le lieu où venaient se retrouver les lavandières pour laver leur linge et échanger les nouvelles.

Résultats similaires