La vallée du Frémur

Place de la Butte
22490 Tréméreuc

Description & infos pratiques

Circuit La vallée du Frémur –

 

11 Km / 2 heures 45

 

Sites d’intérêt visibles du circuit :

L’église Saint-Laurent
Les premières traces de la construction de l’église Saint-Laurent sont datées de 1163. Partie la plus ancienne, la longère nord remonterait au XIIIe siècle (voire au XIIe) tandis que la longère sud
fut érigée au XVIIe siècle. D’abord dédiée à la Vierge puis à Saint Laurent, cette église était autrefois rattachée au château des seigneurs de Tréméreuc, dont la motte (située sur l’actuelle place de la
Butte) a été arasée en 1960. Entièrement rénové en 1995-96, l’intérieur de l’église recèle de nombreux objets classés : un maître-autel de la fin du XVIIe siècle, deux anges adorateurs, une peinture de 1668 représentant le martyre de Saint Laurent (don de Jean d’Avaugour), ainsi que des statues en bois polychrome.

Le four à pain
L’actuel parc, où se situe le four à pain, était autrefois le jardin potager de l’ancien presbytère, depuis sa création en 1870 jusqu’au décès du dernier abbé (Abbé Corrouge) en 1985. Acquis par la commune, la municipalité décide en 2005 d’y bâtir un four communal afin de faire de cet espace vert un lieu d’échange entre les habitants. Avec la participation d’une trentaine de bénévoles,
sa construction commence deux mois plus tard et s’échelonne sur 2 ans. Inaugurés en 2007, le four à pain et son préau voient défiler chaque année de nombreux rassemblements conviviaux : cuissons mensuelles de pains et de plats, vide-grenier de la Saint-Laurent en août, fête traditionnelle du pain en septembre, dégustation des « fouées » de Noël…

La croix de peste
Au village de La Croix, une « croix de peste » dont le fût en granit présente des excroissances en forme de bubons, date probablement d’une des épidémies qui ravagèrent la Bretagne du 14e au 17e siècle.

La vallée du Frémur
En limite des Côtes-d’Armor et de l’Ille-et-Vilaine, le Frémur a creusé une vallée sinueuse et encaissée. Durant la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands, qui défendaient l’aéroport de Pleurtuit, la fortifièrent. Blockhaus et tobrouks constituent des vestiges du Mur de l’Atlantique encore visibles dans le paysage. Aujourd’hui, les rives boisées de la vallée suivent la retenue d’eau du barrage construit en 1993 sur le Frémur afin de produire de l’eau potable aux habitants de Dinard et des communes environnantes. Elles offrent refuge et ressources à de nombreux mammifères (sangliers,
chevreuils, renards, blaireaux…) et passereaux. Forte de ce milieu protégé et des actions menées pour limiter la pollution, la qualité des eaux est préservée et permet aux oiseaux d’eau d’y pêcher et d’y nicher.

Résultats similaires