Circuit de la Landriais

Place Thomas Boursin
35870 Le Minihic-Sur-Rance

Description & infos pratiques

Circuit de La Landriais –

 

8 Km / 2 heures

 

Sites d’intérêt visibles du circuit :

Le chantier naval et la cale sèche de La Landriais.
Au XIXe s., toute l’anse de La Landriais était occupée par des chantiers navals. On y construisait de petits bateaux adaptés à la pêche ou au transport sur La Rance (gabares, chippes, doris…). Une cale sèche en bois y fut construite en 1905 et mise en activité en 1907 pour optimiser les réparations des bateaux de pêche et de commerce. À marée haute, les hommes faisaient entrer le navire qui, à marée basse, venait reposer sur les cales. La porte se fermait et ils pouvaient travailler à sec sur le bateau. Cette innovation conduite par François Lemarchand cessera son activité à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Une association a pris en charge sa restauration, aujourd’hui achevée. Cet ouvrage est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Actuellement, le site est occupé par un chantier naval reconverti pour les besoins de la plaisance.

Les perrons de La Landriais.
Remarquez la forme de ces petites maisons conçues pour abriter les habitants mais aussi les bêtes qu’ils élevaient. Un escalier en pierre en façade (perron) mène à l’habitation. Le rez-de-chaussée était destiné à abriter les animaux.

L’oratoire Notre-Dame-de-la-Miette.
Édifié au XIXe s. sur la cale de La Landriais, c’était un lieu de culte important sur la commune. On venait notamment y bénir le départ des terre-neuvas au mois de février. Chaque année, le 15 août, une manifestation religieuse s’y déroule. En face l’île Notre-Dame est connue par les minihicois sous le nom de l’île-auxMoines. Occupée au XVIIIe s. par deux moines, elle est aujourd’hui une réserve naturelle pour les oiseaux nicheurs : sterne pierregarin, huîtrier-pie, tadorne de Belon, canard colvert, cormoran huppé, goéland…

Le calvaire de Taluet (XV s.).
Sur la face principale du calvaire, on découvre le Christ entouré de la Vierge et de Saint Jean, au verso, une Vierge à l’Enfant.

 

 

Résultats similaires