Beaussais-sur-Mer

Au carrefour des plages de la Côte d’Emeraude, Beaussais-sur-Mer est née de l’union de Ploubalay, Trégon et Plessix Balisson et occupe une situation privilégiée entre la mer, les étangs et les bois.
Des petits villages typiques sont à découvrir à l’occasion de belles promenades dans un arrière-pays bocager, riche par son réseau de petits chemins et son bâti de vielles maisons en pierre.

Les polders de Ploubalay dans la baie de Lancieux classée en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique  ont été créés par des moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Jacut.
On ne faisait pas seulement de l’agriculture mais aussi de la saliculture, activité très présente dans la zone Lancieux-Ploubalay. Au xviiie siècle on pouvait compter 13 salines dans la baie.
Les polders sont aussi un lieu de halte migratoire à mi-parcours entre les pays du Nord et du Sud. On observe des espèces limicoles  ainsi que des espèces de fauvettes.

Lors de votre randonnée à Trégon, vous remarquerez le portail roman du XIIème siècle, inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Les mégalithes quant à eux attestent d’une occupation humaine dès la, période du néolithique : non loin du Menhir de la Ville Goudier et du dolmen de la Ville-Tinguy, l’allée couverte de la Hautière (classée aux Monuments Historiques) dite « le tombeau », mesure 10m de l’eau.

L’église Saint-Pierre au cœur du Plessix-Balisson a conservé  des fonts baptismaux et une statue de la vierge à l’enfant classée aux Monuments Historiques. Son enclos paroissial unique sur la Côte d’Emeraude. Lors de votre visite, ne manquez pas la petite chapelle Saint-Cadreuc et le Manoir de la Coudraie, ancienne demeure seigneuriale.
Ne manquez pas les Ateliers d’Artistes au cœur de Plessix-Balisson. Destinés à la création artistique, ces ateliers sont proposés aux artistes et artisans pour y créer et exposer leur travail.